Côte d’Albâtre

A deux heures de Paris environs, la Côte d’Albâtre reserve bien de surprises aux vouageurs/ses: paysages sauvages qui rassemblent à l’Irlande, traditions et cultures normandes, temoignages historiques, villages charmants comme Saint Pierre-en-Port. Veulette-sur mer, Veules-les Roses avec son fleuve le plus petit de France, Fécamp, Yport et bien entendu, Etretat et ses falaises. Si la région a attiré les impressionistes et beaucoup d’autres artistes dans le passé, quand la vie et les chemins étaient bien plus difficiles, aujourd’hui, de Le Havre à Le Tréport, on peut facilement accéder aux criques, aux villages, et aux plages sur le 130 km de cette côte de falaises de craie blanche.

En se baladant, randonneurs et touristes peuvent aussi découvrir les vestiges de l’occupation allemande, comme au Cap Fagnet, juste sur la colline de Fécamp. Ces blockhaus sont là pour nous rappeler la folie humaine et ils meritent bien un détour pour les visiter: cela nous permet de voyager non seulement dans l’espace mais aussi dans le temps et cultiver ainsi la mémoire du passé…

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: